vendredi 13 septembre 2013

Nous, deux garçons inséparables, sans autre loi que la nôtre...




Ce court extrait des Feuilles d'herbe (Leaves of Grass) du grand poète américain
Walt Whitman (1819-1892) -- qui a choqué ses lecteurs de l'époque par sa liberté de ton jugée "pornographique" et par son engagement contre l'esclavage -- j'ai tenté de le traduire dans l'esprit où il l'a écrit,
permettant une double interprétation. Soit il s'agit de deux camarades sous les drapeaux,
soit d'une histoire d'amour entre deux hommes qui, bien que discrets, se moquent du qu'en-dira-t-on.
Whitman envoyait un message secret aux jeunes homos qui allait le lire à l'école
sans que le prof n'éclaire cet aspect de sa vie. Aujourd'hui encore, il leur dit: vis ta vie, sans médiocrité! 


Nous, deux garçons inséparables,
Jamais ne nous quittant,
Toujours sur les routes, en randonnées du Nord au Sud,
Jouissant de notre vigueur, jouant des coudes, serrant les poings,
Armés et sans crainte, mangeant, buvant, dormant, faisant l'amour,
Sans autre loi que la nôtre, naviguant, guerroyant, dérobant, menaçant,
Inquiétant l’avare, le domestique, le curé, respirant l’air, buvant l’eau, dansant
dans les prés ou sur la plage,
Arrachant les cités de leur fondement, méprisant la facilité, nous moquant
des lois, poursuivant la médiocrité,
Jusqu'au bout de notre expédition.

Walt Whitman, Nous deux, garçons inséparables (Feuilles d’herbe, Livre V)




We two boys together clinging,
One the other never leaving,
Up and down the roads going, North and South excursions making,
Power enjoying, elbows stretching, fingers clutching,
Arm’d and fearless, eating, drinking, sleeping, loving.
No law less than ourselves owning, sailing, soldiering, thieving, threatening,
Misers, menials, priests alarming, air breathing, water drinking,
on the turf or the sea-beach dancing,
Cities wrenching, ease scorning, statutes mocking, feebleness chasing,
Fulfilling our foray.

Walt Whitman, We Two Boys Together Clinging (Leaves of Grass-Book V)



2 commentaires:

zoltan furry a dit…

fuck yeah i love this pics mainly pics of dads!

Ken a dit…

magnifique texte et photos, j'éprouve une grande émotion, merci André