samedi 6 décembre 2014

Des blessés de guerre métamorphosés en modèles érotiques




Alex Minsky, jeune marine grièvement blessé, sombrant dans l'alcoolisme, sauvé par la musculation.

Le fusilier marin (marine) Alex Minsky avait 19 ans lorsqu'il est arrivé en Afghanistan. Trois semaines après, le véhicule dans lequel il se trouvait a sauté sur une mine le blessant grièvement au cerveau, fracturant sa mâchoire et entraînant l'amputation de sa jambe droite. Il a passé 47 jours dans le coma et ne se souvient plus de ce qui s'est passé deux mois avant ni deux mois après l'accident. Un an d'hospitalisation plus tard, prenant conscience qu'il ne pourrait plus retourner au combat, et abattu par la mort de son frère, il s'est mis à boire et à consommer des drogues. Le jeune homme cherchait l'aventure, il avait trouvé la défaite.






Ses photographes ont presque tout dévoilé. La copine d'Alex est allée plus loin:
après une brouille, elle a diffusé ses selfies.

Deux ans se sont écoulés avant qu'il ne sorte de cet état désespéré. Au terme du dixième tatouage et de la troisième arrestation pour conduite en état d'ivresse, la justice l'a mis devant un choix: la prison ou une cure de désintoxication. Il a choisi. A.A. et muscu. Dans le fitness où il s'entraînait, un gars l'a approché et lui a proposé de faire des photos. Il s'est méfié parce qu'il se faisait souvent draguer par des gays. Mais l'essai a été concluant et c'est ainsi qu'Alex Minsky est devenu modèle pour une marque de sous-vêtements, sans cacher sa prothèse.


De mannequin pour sous-vêtements à danseur dans le spectacle caritatif "Broadway Bares".

Les photos ont circulé, Minsky les a utilisées sur sa page Fessebouc où il relatait sa lutte contre la dépression et l'alcool. Il est devenu célèbre parmi les vétérans qui sont nombreux à souffrir de troubles de stress post-traumatique. Il a participé à des conférences sur ce sujet. D'autres photographes se sont intéressés à lui -- ou plutôt à son physique -- et ont publié des photos encore plus provocantes. Puis ils ont trouvé d'autres modèles parmi des vétérans bien foutus et amputés. Au début, ces publications devaient honorer les invalides et faciliter leur intégration. Mais la démarche est devenue de plus en plus ambiguë, comme on peut le constater. Les gars se font exploiter et jouissent de leurs quinze minutes de célébrité. Puis on les laisse tomber.



Du torse, du cul, des armes et du patriotisme: c'est l'Amérique pour laquelle se sont sacrifiés
Noah Galloway, Brad Ivanchen et Chris Van Etten, tous doublement amputés et momentanément starifiés.
 
Mais la guerre et le concept de cyborg en ressortent glamourisés. Et les anciens combattants amputés deviennent le sujet de débats sur l'augmentation technique des corps, alors qu'eux ont perdu le sens tactile d'une main, d'un pied. De plus, il attirent l'attention perverse des filles et des gars qu'un handicap excite sexuellement. Dégueulasse!

André

3 commentaires:

renepaulhenry a dit…

"Dégueulasse", je ne pense pas. J'ai eu l'occasion de "rencontrer" deux fois des handicapés à qui il manquait un morceau de jambe. Accident de moto pour l'un et pour l'autre je ne sais plus. Pas évident, mais je me suis dit qu'il n'y avait pas de raison de ne pas essayer. Leur handicap ne m'a pas particulièrement excité et au bout d'un moment on n'y pense plus.
Je n'en retire rien de particulier si ce n'est que ce sont des gens qui ont le droit de vivre comme les autres.
Si certains de mes contemporains fantasment là-dessus ça ne me dérange pas plus que cela. Ça peut sembler un peu tordu de prime abord, mais je veux bien classer cela au rang de fantasme comme un autre. Ni plus, ni moins.
Tu as eu tout à fait raison de nous montrer ces beaux garçons. Ils ont fait un gros travail sur eux-mêmes. A nous de faire le même travail sur nous et partant de là, personnellement je ne qualifierais pas de "dégueulasse" une attirance vers un homme blessé.

André a dit…

Cher RPH, moi non plus, je ne qualifie pas une attirance vers un homme blessé de dégueulasse. C'est le fétichisme du handicap qui me choque où peu importe la femme ou l'homme qui en souffre.

lukkas a dit…

fuck yaehh amputes men are hot as fuck! i have a great fetish about it
Have you had any experience with erotica an amputee blogger?