samedi 20 juin 2015

Suis-je gay, bisexuel ou un hétéro avec des envies inhabituelles ?




Question d'un gars qui se déclare en pleine crise et demande à rester anonyme. "Je ne suis plus sûr de rien. J'ai de drôles de fantasmes. Jusqu'à maintenant je ne suis sorti qu'avec des femmes et me suis fiancé. Je ne ressens aucune attraction amoureuse envers les hommes pourtant j'ai commencé à regarder des pornos gays et cela m'a donné envie d'essayer. Juste pour sentir une bite en moi et aussi pénétrer un homme. Mais l'embrasser me dégoûterait. Est-ce que vous pensez que je suis gay?"



Ma réponse. "Cher ami, d'abord je ne pense rien. Vous seul pourrez donner une réponse à ce qui vous taraude. Mon seul conseil: profitez du temps qui vous reste avant le mariage pour vous tester. Trop de gars ont fait l'erreur de fonder une famille en pensant que "ça finirait par s'arranger" ou que ce serait un bon paravent pour cacher leurs activités homosexuelles. Une chose est claire: vous n'êtes pas seul à vous poser cette question et les réponses sont variées. Aujourd'hui, on commence à comprendre que de mettre une étiquette sur les orientations sexuelles est une erreur comme le démontre l'abréviation LGBT qui a évolué vers LGBTIQ soit lesbienne, gay, bisexuel-le, transgenre, intersexe ou queer. Et il peut arriver à des gens qui ont commencé leur vie d'adulte dans une relation hétéro de choisir l'autre versant plus tard. Ou vice-versa. Quant aux bisexuel-le-s, certain-e-s vous diront que c'est la personne qui les intéresse -- peu importe son sexe; d'autres que leurs pulsions changent de façon imprévue; ou qu'elles/ils ont besoin des un-e-s et des autres. Je ne suis pas un expert. À vous d'explorer sans honte. Et, éventuellement, de trouver la partenaire que vous pourrez embrasser et qui comprendra aussi votre désir de coucher parfois avec un homme. Ceci dit, tous les mâles possèdent une prostate, donc le désir de la chatouiller ne relève pas d'une orientation sexuelle. Vous découvrirez peut-être qu'un gode peut vous satisfaire, même pendant que vous faites l'amour avec votre femme. Et je m'arrête là. À vous de devenir créatif!"
"Aujourd'hui, on ne peut plus me caser dans un tiroir..."



La vie sexuelle et amoureuse est comme un repas chinois où l'on goûte aux nombreuses préparations qui tournent sur la partie centrale de la table. Certains hôtes, après avoir testé le poulet, le boeuf, le serpent et les légumes portent leur choix sur un seul plat, d'autres explorent plus à fond... J'aime l'attitude de Conchita Wurst aux critiques qui lui ont été adressées après son succès à l'Eurovision de la chanson 2014: "J'ai toujours été différente et cela n'a pas été facile de trouver ma place. Aujourd'hui je sais qu'on ne peut plus me caser dans un tiroir, j'ai besoin de la commode entière."
André



2 commentaires:

Xersex a dit…

à propos de bisex, j'ai écrit deux contributions ici

http://zobapapa.blogspot.it/2015/06/xersex-et-son-vieux-gigolo-hetero.html

et ici

http://zobapapa.blogspot.it/2015/06/un-super-hetero-accro-la-bite-et-au-jus.html

pour l'ami Damien!

unnu a dit…

Incasable inetiquetable accommodant unique juste sexuel.... : )