vendredi 18 septembre 2015

De fesses socialistes et d'un cul de cinéaste français, vu du ciel...





Oui, parlons-en! En Suisse, les élections fédérales approchent. Chaque parti tente de tirer la couverture à lui, en ordre dispersé -- ce qui est logique dans un pays aussi étendu... Or donc, les Socialistes de Genève ont eu l'idée fantasmagorique de distribuer gracieusement des capuchons pour selles de vélos marquées du slogan Le P.S. protège tes fesses. Contre qui, contre quoi? Campagne électorale homophobique? Certes pas. Je trouve ce slogan déficient de la part d'une formation politique que je souhaiterais voir conquérante plutôt que cal-cul-atrice, voire sur la défensive. Entre nous, le P.S. genevois devrait refiler son slogan aux socialos français qui hurlent "au secours, Sarko est de retour". Ce précédent président a enculé l'Hexagone entier, à part quelques amis. C'est contre lui qu'il faudrait protéger les fesses des "enfants de la Patrie".



Human, le film de Yann Arthus-Bertrand entame sa carrière mondiale. Splendides images des activités humaines vues du ciel, minutieusement mises en scène avec des multitudes de figurants. Même les tas d'ordures que fouillent des misérables sont esthétiques, retravaillés dans la couleur et le mouvement. Quant aux témoignages émouvants qui défilent de minute en minute, ils nous mettent k.o. par leur nombre. On voudrait approfondir, on voudrait que ceux qui partagent le fond du fond avec nous soient honorés... Dans la critique du film publiée par Libération [cliquez], Didier Péron mentionne ce souvenir de l'actrice Valérie Lemercier qui animait la soirée des Césars (les Oscars français) en 2010. "Nous avions invité Yann Arthus-Bertrand sur scène. J’ai plaisanté en disant que son prochain bouquin s’appellerait Mon Cul vu du ciel." Le cinéaste n'a pas apprécié. Cette petite blague est moins inconvenante que le parrainage financier du film -- qui se veut écolo -- octroyé par la Fondation Bettencourt Schueller. C'est l'argent des cosmétiques L'Oréal qui perturbent les écosystèmes par leurs déluges de micropolluants.




Il fut un temps où cela m'aurait gêné que le Ciel et ses anges homophobes scrutent mes fesses et mon cul de près. Mais, grâce à Dieu, j'ai changé. Mon cul et ses voisines -- prostate, couilles et bite -- sont devenus très honorables et je les honore. Siège de ce qu'on nomme le premier chakra (pour faire simple), l'entrejambe tient un rôle primordial dans la distribution de nos énergies corporelles. Il reçoit celles qu'il capte de la terre, comme si nous étions pourvus de profondes racines. Il est à la source de notre vigueur sexuelle qui se traduit tant dans la sensualité que la créativité; il irrigue nos deux cerveaux -- l'un situé dans le ventre, l'autre dans la tête. En même temps il nous purifie des déchets, ce qui devrait être considéré comme une noble tâche. Et il se prête à toutes sortes de caresses et de manipulations qui, venant de mains d'artistes, nous envoient "au septième ciel". Un voyage qui nous propulse hors de nos limites habituelles. Alors: que les socialistes, les cinéastes et les milliardaires de la cosmétique aillent foutre et se faire foutre. Ils en ont probablement besoin, comme nous.

André



7 commentaires:

franck frenguelli a dit…

Quelle belles photos d'hommes nus, comme la nature les a fait avec splendeur et beauté, c'est super bravo, plus je vais sur ton cite plus je suis admiratif je te dit bravo

clodoweg a dit…

Jolies vues de la partie la plus émouvante du corps masculin.
Je constate avec tristesse que la médiocrité du corps politique français semble avoir contaminé la Suisse.

Xersex a dit…

#10 le fabuleux Quinn Jaxon redoublé!!!!

André a dit…

Exact, Xersex! J'ai choisi cette photo parce qu'elle me coûte la moitié moins cher.

franck frenguelli a dit…

j'adore toutes les photos surtout la nature, et la beauté de l'homme et le plaisir de voir la nudité de l'homme qui es très beau

Philippe Norvaudois a dit…

Magnifiques fesses... Et merci les socialistes genevois d'avoir inspiré ainsi notre cher André...
...que je soupçonnerais volontiers d'être, tout comme moi d'ailleurs, sujet aux luxations cervicales chroniques à force de se retourner pour vérifier si l'arrière tient les promesses de l'avant, en fin connaisseur qu'il est sans doute ! (...aucune allusion aux prochaines élections helvétiques !...)

Mais que voulez-vous !? Je suis moi aussi très sensible à l'impression de puissance que peut dégager l'arrière-train d'un mâle quand il se prépare à bondir... ou se cambre, offert...
Et j'ajoute que ce sont des muscles si faciles à travailler et à entretenir 8en tout cas pour des mecs !) qu'il est inadmissible de les laisser s'affaisser bien avant l'heure, comme on le voit trop souvent dans les pantalons gris UDC ou même les jeans socialistes !

Le vélo !... Y a que ça.

Ou alors pour les Lausannois, c'est encore plus simple: après votre visite du Musée Olympique, renoncez au Métro... au moins jusqu'à "Maurice Béjart" !!!

Bon dimanche à tous. Il fait beau profitons-en !

Et merci à André pour tous les autres supports de réflexion offerts dans cette page !

Philippe Norvaudois

Fit Studs a dit…

Hello there, Andre! :) First time visiting.
Nice blog. Looove the pictures of handsome dudes.

Keep up the great work. ;)