samedi 31 octobre 2015

Du poil au museau pour "changer le visage de la santé des mâles"








Novembre, mois où la moustache est mise en évidence à travers le monde, en faveur d'une bonne cause. Pour échanger des baisers plus piquants? Mieux: dans le but de sensibiliser les mecs aux dangers que présentent le cancer de la prostate et celui des testicules. Des sujets dont on ne parle pas volontiers, remettant à plus tard le moment de s'en préoccuper, de se renseigner, d'en parler avec son médecin, de prendre les précautions nécessaires. De là est né l'événement annuel Movember (Movembre, si le français comptait encore comme langue internationale) pour accoler mo-ustache et no-vembre. Mois durant lequel les gars sont invités à se laisser pousser la moustache afin d'attirer l'attention de leurs copains et de l'opinion publique sur ce problème et de récolter des dons pour soutenir la prévention.



Ne gardera-t-il que la moustache?

Les hommes qui souhaitent prendre part à Movember s'inscrivent sur le site de la fondation Movember et commencent le mois rasés de près. Puis ils laissent pousser leur moustache l’entretiennent tout au long du mois. Selon l'organisation, aucun bouc ni barbe ne sont autorisés, les poils doivent être concentrés uniquement au-dessus de la lèvre supérieure. Mon cul poilu! C'est exclure les barbus qui sont de plus en plus nombreux et possèdent aussi une paire de couilles précieuses et une prostate en ordre de marche, indispensable pour bien pisser, éjaculer et trembler de plaisir. Ils pourraient par exemple raser leur barbe et ne conserver que la moustache pour sauver leur honneur. Les potes leur poseraient aussi la question: pourquoi?






À Lausanne (Switzerland), ma ville, les pompiers municipaux participent à la campagne. Bravo! Il faut du poils au cul pour affronter les flammes et les inondations; ce novembre, ils en auront aussi sous le nez. Le cancer de la prostate et des testicules font des ravages, selon leur communiqué publié hier. Depuis 2003, des millions de personnes ont rejoint l'association internationale Movember et ont récolté l'équivalent de 536 millions de francs (suisses) afin de financer des programmes de santé. Les sapeurs-pompiers du Service de protection et sauvetage de Lausanne (SPSL) s'associent à cette démarche et se laisseront pousser la moustache pour récolter des dons. Leurs photos seront publiées sur la page internet du SPSL et la page Facebook de Movember.

André
Aucun pompier lausannois ne figure sur ces photos.


Pour des couilles et une prostate en ordre de marche.

5 commentaires:

Philippe RV a dit…

Bjour André,
Cela fait des années que je porte moustache ô vent.Juste pour une question esthétique (bouton sur la lèvre), je ne connaissais la définition en relation avec la prostate. Je ne l'ai plus depuis fin mai de cette
année (tous les examens = clean) et cela a changé ma vie de mec, je ne vais pas ici
en faire le récit. Mais une chose est sûre, je ne regarderai plus les mecs moustachus de la même façon jusqu'à ce jour. J'ai aimé la mine du phoque, il est adorable: ne dit-on pas: homo comme un phoque. Il y a une photo d'un mec particulièrement poilu et ça j'adore. Merci pour avoir éclairé ma lanterne.
Bonne fin de semaine et beau dimanche
Philippe sur la Riviera

Xersex a dit…

pas de poils sur mon visage! mais je admettre que'il s'agit d'une bonne idée!

franck frenguelli a dit…

très belle photo, j'adore les mecs avec de la moustache

Philippe du Nvd a dit…

C'est drôle... mais dans mon milieu quand on disait de quelqu'un qu'il avait LA prostate, ça voulait dire en général qu'avec de la chance, il ne l'aurait bientôt plus...
...ou serait mort !
Comme si LA prostate était une maladie.

Moi, j'ai encore UNE prostate qui fonctionne encore assez bien mais moins souvent que je ne le voudrais...
Mais je n'ai ni moustache, ni barbe. Désolé.
J'ai bien essayé mais je n'y arrive pas... Deux jours, c'est mon record et encore il faut m'attacher les mains !
Alors, je cherche une autre façon de montrer ma solidarité. Si vous avez une idée, faites-moi signe.

André a dit…

Philippe Nvd, je te propose deux manières de montrer ta solidarité. Voici: 1) adresse-toi à Philippe RV, demande-lui s'il veut bien te raconter sa douloureuse expérience et quelles sont les mesures préventives que chaque mec devrait connaître et appliquer à temps. Puis aussi comment fonctionnent les groupes de soutien en cas de risque sérieux. 2) Fort de ces renseignements, adresse-toi à tous les gars en âge de les appliquer que tu rencontres durant ce mois.