mardi 13 octobre 2015

Mr Leather International 2015 en mission de soutien en Ouganda



Rencontre avec des gays en Ouganda.


Élu Monsieur Cuir de Los Angeles, Patrick Smith a été ensuite couronné International Mr Leather 2015 à Chicago. Cette manifestation a lieu chaque année depuis 1979. Reniflez et goûtez l'ambiance d'une fraternelle compétition à laquelle participent des Messieurs Cuir venus d'autres continents. Les mecs en peaux de bêtes vous dérangent-ils ou vous font-ils peur? Regardez-les de plus près. Ils se sont amusés comme des gamins heureux de se déguiser, fiers de se montrer tels qu'ils sont, sans mauvais esprit de compète ni crêpage de toisons.






La communauté Cuir américaine cultive un esprit de solidarité. Elle est active dans la lutte contre le sida et le soutien des séropos depuis le début de l'épidémie; elle parraine aussi des mouvements LGBT dans les pays où ils sont persécutés. Fidèle à cet idéal, Patrick Smith s'est rendu en Ouganda, en finançant lui-même son voyage. Il courait un risque car le président Yoweri Museveni a signé l'an dernier une loi punissant de prison les homosexuels dénoncés par la population, notamment les militants qui mènent des campagnes de prévention. Ils sont accusés de promouvoir l'homosexualité. La loi est suspendue pour vice de forme, mais l'homophobie est rampante depuis qu'un tabloïd a publié en 2010 les noms, adresses et photos de cent gays présumés avec ce titre en une: "Pendez-les!" [lisez les détails ici]. Smith s'est rendu compte que l'état d'esprit ougandais se situait aux antipodes de la culture Cuir qui célèbre les bienfaits d'une sexualité vécue ouvertement.





Patrick Smith élu Monsieur Cuir international 2015.

Patrick Smith a rencontré des militants ougandais qui mettent leur vie en péril pour soutenir les jeunes gays dont certains ne voient d'autre issue que le suicide pour échapper aux jugements et aux menaces dont ils sont victimes à l'école, à l'église et dans leur famille. Il s'est senti d'autant plus concerné que la vague homophobe dans ce pays a été soutenues par des Américains, militants christianistes, [christianistes qui seront bientôt aussi nuisibles que les islamistes] qui s'étaient rendus en Ouganda pour influencer les politiciens et les Églises en leur faisant croire que le "lobby gay" avait développé un plan secret pour détruire la culture africaine et qu'il fallait absolument renforcer les lois pour l'en empêcher.

André



3 commentaires:

franck frenguelli a dit…

waow, magnifique photo, merci André

Xersex a dit…

l'Ouganda, un autre cauchemar du monde, après que les pays d'Europe orientale! (la Russie en premier lieu).

cliodoweg a dit…

Belle initiative de Mr Leather international.
Bien que je doute un peu qu'elle est beaucoup d'effet.
La persécution des homos, dans ces pays est une façon d'affirmer une indépendance et une identité contraire à celle de l'Occident.
Dans le concret c'est du bluff, l'Occident achète les gouvernants de ces pays pour pas trop cher mais ce sont les homos qui font les frais de la propagande.
C'est si facile.