mercredi 18 novembre 2015

Des couilles, du courage et la créativité : c'est urgent d'en avoir !




Regardez ces hommes démembrés, imaginez dans quel état mental ils se trouvent. Et combien de leurs camarades ont été tués dans les guerres que les États-Unis ont perdues depuis celle du Vietnam. Comptez combien de morts, de blessés et d'handicapés à vie ces conflits ont laissés derrière eux! Je lisais l'autre jour le commentaire d'un vétéran: "Je m'étais engagé pour défendre ma patrie, et j'ai compris trop tard que c'était pour enrichir l'industrie."

Un reportage diffusé hier soir sur PBS, le réseau public américain de télévision, intitulé "L'État islamique en Afghanistan" montre comment ce groupe inculque la haine aux très jeunes garçons en les préparant au combat et aux missions suicide. On y entend des gamins déclamer: "Je suis prêt à suivre les ordres", l'un d'eux ajoute: "Le jardin du caliphat veut que nous fassions couler une rivière de sang." Et en face, que se passe-t-il? Après les attentats du 11 septembre (qui auraient pu être évités puisque les autorités américaines étaient informées de leur imminence), Bush a déclaré: "Soit vous êtes avec nous, soit vous êtes du côté des terroristes." Une attitude constructive permettant d'éviter l'extension du conflit n'a pas été envisagée.




Une situation similaire se présente actuellement. Les attentats déclenchés ces derniers mois au Proche-Orient laissaient prévoir ce qui s'est produit vendredi 13 à Paris... La politique étrangère calamiteuse de l'Europe et l'attitude de la France face aux pays qui sont embarqués dans le conflit actuel [lisez Le retour du boomerang, un résumé lucide] ne peuvent mener qu'à d'autres confrontations tragiques. Comment y parer? Je me trouvais samedi matin -- peu d'heures après la tragédie de Paris -- à l'EuroAéroport de Basel Mulhouse Freiburg situé sur territoire français. Deux couples de soldats mitraillettes au poings et deux de policiers accompagnés d'un chien circulaient dans l'aéroport, en cortège, bavardant les uns avec les autres. Voilà les Français rassurés...



Comment l'Europe peut-elle sortir du cercle vicieux de la peur qui produit la haine et entraîne toujours plus de violence? Lorsque je pose cette question autour de moi, je suis effaré du désintérêt de ces personnes, seulement préoccupées par leur train-train quotidien. Comme si elles avaient perdu leur âme...

Les deux parties au conflit -- les Islamistes d'un côté; les Occidentaux prétendumment chrétiens, de l'autre -- souffrent d'un grave déficit de virilité. Les uns, petits gars humiliés, veulent manifester qu'ils ont des couilles en semant le feu de Dieu. Les autres, politiciens dépourvus de vision et d'humanité, envoient leurs armées combattre au lieu de négocier avec intelligence. Vous voulez des noms? Considérez baby Bush, ce looser qui s'est lancé dans la guerre sous un prétexte mensonger. Ou Hollande, ce brave gars toujours dépassé par des femmes, la dernière en date étant la chancellière allemande, Mère Courage. Gros déficits de vrai courage et de créativité des deux côtés. Quand saurons-nous élire des chefs d'État couillus, plutôt que des guignols ?

André



4 commentaires:

Xersex a dit…

il faut dire que la situation est très difficile et je ne vous envie pas les gouvernants qu'ils doivent imaginer des solutions au conflit en cours. Peut-être que la situation est trop difficile pour eux, mais aussi pour tout le monde!

renepaulhenry a dit…

On attend tous que tu viennes nous dire ce qu'il faut faire. Je vois que tu as les solutions. Un mec comme toi devrait être éternel, cela aurait évité tant de guerres... Je crois que tu ne vas pas très bien en ce moment....

franck frenguelli a dit…

belles photos et aussi une grande et belle forces d'humanité, merci André de montré de belles images montrent des hommes courageux

Philippe du Nvd a dit…

Mais qui pourrait donc aller très bien en ce moment ???...
...à part renepaulhenry... peut-être ?!