dimanche 27 décembre 2015

Oui les gars ! le corps a ses raisons que la raison ne connaît point








L'adage de Blaise Pascal à l'origine de ce détournement est "Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point". Notez qu'il s'agit d'une diaphore (répétition d'un mot dans un sens différent) car dans ce cas les raisons et la raison n'ont pas la même signification. Je pourrais ajouter que nous avons bien raison de laisser notre corps s'exprimer librement, tant qu'il le fait dans un environnement propice. Pour certains, l'étincelle qui met le feu aux poudres jaillit dans l'entre-deux du dévêtir...
Dans l'adage de Pascal, il ne s'agit pas d'hormones mâles, mais de foi. C'est par le coeur, dit-il, et non la raison que l'on peut s'approcher de Dieu. -- André
















3 commentaires:

Xersex a dit…

Aussi notre corps peut nous aider à pervenir au sublime!

franck frenguelli a dit…

c'est magnifique, et aussi le coeur a ses raison que la raison ne connais pas

Philippe RV a dit…

Merci André pour ces mots criants de vérité et merci pour ces phalanges de beautés masculines qui nous amènent avec excitation vers l'an nouveau.
Bonne nouvelle année à toi et ô plaisir de continuer à te lire et à admirer l'illustration toujours judicieuse de tes écrits.
Bisous de Philippe des bords du Léman