lundi 22 février 2016

Homophobie réactivée, transphobie, racisme : ouvrir l'oeil !


Ouvrir l'oeil, et le bon!

Secourir les mecs en détresse.
Même dans les pays occidentaux où la situation des LBGT s'est améliorée, on décèle des tentatives sournoises de réinstaurer les discriminations; ainsi que des poussées d'homophobie hystérique, tant dans les milieux religieux que politiques ou sportifs. En Suisse, par exemple, sous le couvert d'une initiative prétendant apporter une réforme fiscale, le Parti démocrate chrétien propose une réécriture de l'article 14 de la Constitution qui définirait le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme alors que cette mention restrictive n'existe pas dans le Code civil actuel. Votation ce prochain week-end.

Positiver.

Évaluer, agir.

Prévoir, planifier.
Aux U.S.A., plusieurs États préparent des lois autorisant les discriminations contre les LGBT au nom de la "liberté religieuse". Mon Église condamne l'homosexualité, ma conscience religieuse me permet de résilier le contrat de travail ou de refuser l'entrée de mon restaurant à des gays. Cela malgré la décision de la Cour suprême d'ouvrir le mariage à tous. Et dans une dizaine d'États, les lois condamnant la sodomie n'ont pas encore été abolies...

Anticiper, participer à l'action.
C'est un uppercut commercial: l'équipementier Nike a coupé ses liens avec le boxeur philippin Manny Pacquiao qui, briguant un poste de parlementaire dans son pays très catholique, a déclaré que les homosexuels sont pires que des animaux. Il a précisé: "Les animaux savent distinguer le mâle de la femelle. Si nous approuvons un homme et un homme, une femme et une femme, donc l'humain est pire que les animaux." Face à la pression, Pacquiao a présenté des excuses. Puis attaqué au deuxième round en postant des versets de l'Ancien testament dénonçant les actes homosexuels qui doivent être puni de mort.

Soutenir.

Sécher les larmes.

Garder l'espoir.
Les propos dits homophobes ne visent pas que les LBGT. L'autre jour, le footballeur Serge Aurier, parlant de son entraîneur, contre lequel il était probablement en colère, a déclaré: "C'est une fiotte!" Répondant à la question: "Laurent Blanc, il suce Zlatan ou pas?" Aurier a précisé: "Il lui prend les couilles, mon frère. Il prend tout, cousin!" J'imagine que dans le milieu, personne ne sort du placard. Pourtant, si Blanc était gay, cela signifierait qu'Aurier aurait assisté à la partouze. Ah, ah! Ces insultes courantes visent à dégrader des mecs, indépendamment de leur orientation. Et puisqu'elles sont proférées pour humilier, cela signifie implicitement que nous sommes méprisables. "Gonzesse!" fait aussi partie du lot. Alors les nanas qui gravitent autour de ces machos surgonflés devraient leur refuser l'amour jusqu'à ce qu'ils réforment leur attitude. C'est le sujet de la comédie grecque Lysistata écrite par Aristophane en 411 avant notre ère, où des femmes décident de se refuser à leurs maris tant qu'ils n'arrêteront pas la guerre. Thème repris dans Chi-raq, le film de Spike Lee présenté à la Berlinale. Il met en scène des femmes luttant contre la guerre des gangs noirs à Chicago avec ce mot d'ordre: "No Peace, No Pussy", pas de paix, pas de baise.

Ne pas céder au découragement.

Agir ensemble.
La communauté LGBT de San Diego en Californie s'inquiète du nombre grandissant de suicides parmi les adolescentes et les jeunes gars transgenre. Plusieurs de ces victimes étaient pourtant soutenues par des associations et même leurs parents. Alors? Il semble que, malgré les reportages en général positifs autour de people transgenre, la société est encore très partagée. Cela pourrait créer une tension difficile à comprendre pour ces jeunes qui passent d'une situation positive à des intimidations, voire des coups à l'école et dans la rue. Du reste, plusieurs adultes transgenre ont été agressés voire tués par des inconnus aux États-Unis l'année dernière. Et des politiciens ont redirigé leur campagne anciennement anti-gays vers des attaques contre les personnes transgenre, notamment en relevant le danger qu'elles posent pour les enfants lorsqu'elles utilisent les toilettes publiques! L'Amérique s'enfonce dans ses phobies les plus imbéciles comme on peut le noter durant la campagne présidentielle actuelle.

Prévenir les radicalisations religieuses...

...de manière pacifique...

... et empathique.
La radicalisation des sectes christianistes, islamistes et judaïstes va faire encore beaucoup de victimes. Il ne faut pas baisser la garde, mes frères! Nous n'allons pas entonner "c'est la lutte finale" parce que l'égalité du mariage est acquise dans quelques pays. Acquise et pourtant menacée... Et il y a encore tant de droits plus fondamentaux à défendre, rien que dans les pays qui entourent la Méditerranée ou qui ont acquis trop hâtivement la nationalité européenne...

André

Apporter la paix où c'est possible.

Secouer les politiciens.

Intégrer les nouveaux-venus.

4 commentaires:

Xersex a dit…

j'aime les images qui illustrent ton texte!

Philippe du Nvd a dit…

Ton "espoir" (image 9) est vraiment magnifique, mon cher André.
C'est, je crois, une des plus belles photos que tu nous aies donné à voir depuis que je te lis.
La lumière et la douceur du regard de cet homme... l'harmonie de son corps et de sa posture... cette confiance dans l'attente...

Un espoir de cette qualité... comme on aimerait en prendre soin et ne pas le décevoir !

Merci.

franck devenes a dit…

oui André mais pas rien qu'un oeil mais les deux, car toutes personnes qu'elle sois homophobe et transphobe et raciste, c'est personne là n'on pas le droit a du respect, mais par contre toutes personnes même différente de la société eux on le droit a du respect qu'elle qu'elle sois

Anonyme a dit…

Les animaux ont aussi des relations homosexuelles