vendredi 19 février 2016

"Les armées de ceux que j'aime m'entourent" -- Walt Whitman








Je chante le corps électrique,
Les armées de ceux que j'aime m'entourent et je les entoure [...]

L'expression du visage ne peut s'expliquer,
Mais l'expression d'un homme bien fait
n'apparaît pas seulement sur son visage,
Elle est aussi dans ses membres et ses articulations, elle est
curieusement dans les articulations
de ses hanches et de ses poignets,
Elle est dans sa démarche, dans son port de tête,
dans le ploiement de sa taille et de ses genoux,
ses vêtements ne la cachent pas,
Sa force et sa douceur traversent le coton et le drap,
Le voir passer communique autant
que le plus beau poème, peut-être davantage,
On s'attarde à contempler son dos, sa nuque et sa carrure.

Walt Whitman (1819 -1892) Feuilles d'herbe: "Je chante le corps électrique"










2 commentaires:

Xersex a dit…

WW était homosexuel, et on voitr bien cela des ses poèmes!

trav la maialina mascherata a dit…

io adoro tutti gli uomini ed i cazzi...ma per le persone un poco più avanti con l'età un poco più anziani mi fanno impazzire mi piacciono farei qualsiasi cosa per farmi scopare da i cazzi che hanno più di 45 anni!!! grazie bellissimi tutti baci baci baci