dimanche 9 octobre 2016

Notre gland -- petite tête semblable à un bijou dans l'écrin du slip







La photographie permet de ressentir, de toucher, d'aimer. Ce que vous avez capté sur la pellicule est conservé pour toujours... C'est un souvenir des petites choses qui se perpétue même quand vous avez oublié tout le reste. -- Aaron Siskind, photographe américain, 1003 - 1991.














5 commentaires:

franck devenes a dit…

jolie Photo et très beau mecs

Philippe du Nvd a dit…

Bonjour les Hommes !

Quelqu'un d'entre vous, aurait il, comme moi, déjà été frappé par la ressemblance entre son gland et un cœur humain ?...
Je parle évidemment du cœur anatomique et non pas du petit dessin qu'on trouve sur les cartes à jouer ou les vœux St-Valentin ?...
Hasard ?... Mystère de la nature ?...

Mais - pour rester superficiel - à voir la vigueur et la force du tronc de certains de ces "arbres" qu'André nous propose, je comprends qu'on appelle "gland" le fruit qu'ils portent avec tant de majesté...

André a dit…

Alors Philippe, toi qui sonde les mystères, pourrais-tu m'expliquer pourquoi on appelle en français un jean-foutre "glandeur" ou "branleur", alors que ces deux termes se rapportent -- comme on le comprend ici -- à un membre et une activité plutôt fébriles ?

Xersex a dit…

Philippe a raison:
Tête - cœur - bite (gland) forment une ligne très importante, un pilier du corps masculin!

Philippe du NvD a dit…

...et déjà pourquoi "jean-FOUTRE"...?
Non, vraiment André, ma perplexité reste totale !